Kangni Alem, écrivain Togolais, répond au questionnaire de Carmen

Né à Lomé en 1966, Kangni Alem est d’abord reconnu comme dramaturge, nouvelliste et romancier. À ce titre, il est l’auteur d’une vingtaine de livres dont Chemins de croix, La saga des rois, Atterrissage, Apprentissage de la mémoire, La gazelle s’agenouille pour pleurer, Canailles et charlatans, Esclaves, La légende de l’assassin, Les enfants du Brésil, Le sandwich de Britney Spears… En 1990, il s’est vu décerner le Prix Tchicaya U’Tamsi du Concours Théâtral Interafricain pour sa pièce Chemins de Croix. Par la suite, se distinguant à travers la force de son écriture, il reçoit en 2003 le Grand prix littéraire d’Afrique noire pour son ouvrage, Cola Cola jazz. Puis, en 2005, sa nouvelle Une histoire américaine est classée 3e du Prix littéraire Williams Sassine. Traducteur en français de l’écrivain nigérian Ken Saro-Wiwa et du malawite Steve Chimombo, il est actuellement professeur de littérature comparée et de pédagogie du théâtre à l’Université de Lomé, institution dans laquelle il dirige l’équipe de recherche CoDIRel (Comparatisme, Dynamique Interculturelle et Recherches en Littérature).

QUESTIONNAIRE DE CARMEN

  1. Quel est l’adjectif qui vous définirait le mieux ? Désabusé.
  2. Quel est l’adjectif qui vous définirait le moins ? Mystérieux.
  3. Quelle est la personnalité avec laquelle vous aimeriez dîner ? Le diable, mais habillé par moi.
  4. Quelle est la personnalité avec laquelle vous détesteriez dîner ? Le diable, une seconde fois.
  5. Quel est votre idéal masculin ? Le violon.
  6. Quel est votre idéal féminin ? La guitare.
  7. La femme pour vous, qu’est-ce que c’est ? Un être subtil et désordonné.
  8. L’homme pour vous, qu’est-ce que c’est ? Une sorte de note sacrée dont on a perdu la vibration.
  9. Qu’est-ce que vous faites au premier saut du lit (ou de la natte…) ? Brasser les idées noires sur la vie puis les noyer dans un grand café.
  10. La dernière chose que vous faites avant de vous endormir ? J’écoute de la musique.
  11. Avez-vous peur de la mort ? Non, je suis déjà mort plus d’une fois.
  12. Quelle est votre plus grande peur ? Finir centenaire.
  13. Quel est le livre que vous emmèneriez au paradis ou en enfer, c’est selon ? N’importe quel classique mais dans une langue que je n’ai pas encore apprise.
  14. Dieu pour vous, qu’est-ce que c’est ? Quelque chose que je désire à mon insu ?
  15. L’écriture pour vous, qu’est-ce que c’est ? Un travail vital.
  16. Complétez cette phrase : « autant mourir que de …refuser l’inéluctable. »
  17. Quelle est votre chanson préférée de tous les temps ? « A love supreme » de Coltrane.
  18. Quel est votre objet fétiche ? Un coffre de porte-clés hérité de mon père.
  19. Quelle est la couleur qui vous inspire le mieux ? Le bleu.
  20. Quel serait pour vous le luxe suprême ? Jazz et vin de palme en compagnie des plus belles filles de Mexico.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s